Samedi, Octobre 22 2011 18: 57

Étude de cas : Exemples de meilleures pratiques

Évaluer cet élément
(0 votes)

SABRE Emploi (Royaume-Uni)

Énoncé de mission:

Communiquer des objectifs généraux/objectifs commerciaux qui non seulement englobent la fourniture d'un service de qualité aux candidats, mais reflètent clairement le désir de fournir un service de recrutement efficace aux employeurs et qui aident les employeurs à améliorer leur capacité à employer des personnes handicapées. L'accent doit être mis sur l'objectif premier d'atteindre la satisfaction du client. « Toutes les activités de Sabre commencent avec nos clients. Nos objectifs sont de fournir des solutions de recrutement grâce à un jumelage d'emploi efficace, une formation et un soutien fiables et d'offrir une expertise dans le recrutement et l'emploi de personnes handicapées.

Un salon de l'emploi a récemment eu lieu pour donner aux gens l'occasion de rencontrer des employeurs et de se renseigner sur différents emplois. McDonald's Restaurants Ltd. a organisé un atelier sur les techniques d'entrevue et a également parrainé le salon de l'emploi avec Shell et Pizza Hut. Des expositions d'employeurs ont permis aux employeurs et aux futurs employés ayant des difficultés d'apprentissage de se rencontrer de manière informelle.

Le programme de bourses Coverdale (Royaume-Uni)

Depuis cinq ans, Coverdale, un petit cabinet de conseil en gestion (70 personnes), offre des bourses d'une valeur de 10,000 XNUMX £ par personne à des personnes handicapées à la recherche d'une formation en gestion de haute qualité. Ces personnes se rendent ensuite dans des entreprises comme la Barclays Bank, la Poste et la Midland Bank pour une formation supplémentaire, dans le cadre d'un processus qui favorise un changement d'attitude à long terme dans les entreprises participantes. Ce programme est en cours d'extension. Il a été adapté par le Conseil canadien de la réadaptation et du travail.

Brook Street et FYD (Royaume-Uni)

Une agence commerciale de recrutement, Brook Street, et une organisation caritative pour les jeunes sourds, Friends for the Young Deaf (FYD), travaillent en partenariat depuis quelques années. Brook Street offre une expérience de travail et une évaluation aux jeunes diplômés sourds qui terminent le programme de formation en leadership FYD ; Brook Street place ensuite les candidats appropriés dans les emplois, facturant les mêmes frais commerciaux qu'ils factureraient pour n'importe quel candidat.

Forum des employeurs sur le handicap (Royaume-Uni)

Les entreprises impliquées dans le Forum des employeurs sur le handicap, une association financée par les employeurs qui promeut l'intégration des personnes handicapées sur le marché du travail et fournit des services de conseil aux entreprises intéressées, ont aidé l'entrepreneur handicapé Stephen Duckworth à créer son entreprise, Disability Matters, qui propose désormais conseil de haute qualité et sensibilisation sur le handicap aux entreprises à travers le Royaume-Uni. Sa philosophie englobe les éléments suivants :

  • comprendre et définir le business case pour l'emploi des personnes handicapées
  • une voix d'employeurs faisant autorité sur le handicap
  • des services liés à l'emploi et à la formation qui sont davantage axés sur le marché
  • développer de nouveaux moyens d'attirer des candidats handicapés qualifiés et de retenir les employés handicapés
  • La clé pour influencer les employeurs et mobiliser leur participation est de réseauter de manière à :
  • promeut l'analyse de rentabilisation par le biais de la communication interentreprises
  • favorise le contact personnel entre les employeurs et les personnes handicapées
  • favorise l'appropriation de la question par l'employeur et une prise de conscience de la part des prestataires de réadaptation que l'employeur doit être valorisé en tant que partie prenante, client et partenaire potentiel
  • positionne le handicap dans le cadre d'un débat plus large sur la régénération économique et sociale, le chômage de longue durée, la pauvreté et les politiques micro et macroéconomiques

 

Autres exemples au Royaume-Uni : The Employer Forum on Disabilities

Les principales entreprises britanniques ont rédigé un cadre politique très influent appelé "Employers Agenda on Disability, a Ten Point Plan". Celui-ci a été lancé par le Premier ministre et est maintenant soutenu publiquement par plus de 100 grandes entreprises. Il s'est avéré être une puissante force de changement car il a été rédigé par les employeurs eux-mêmes en consultation avec des experts du handicap. C'est désormais un outil essentiel pour aider les employeurs à se conformer à la législation sur la discrimination.

Les partisans de l'Agenda s'engagent publiquement à structurer leur politique d'entreprise sur le handicap à l'aide d'un cadre en 10 points traitant des questions suivantes : Énoncé de la politique et des procédures d'égalité des chances ; Formation du personnel et sensibilisation au handicap ; L'environnement de travail ; Recrutement; Développement de carrière; Rétention, recyclage et redéploiement ; Formation et expérience de travail ; les personnes handicapées dans la communauté élargie ; Implication des personnes handicapées ; Suivre une performance.

Le Dossier d'action sur le handicap, un manuel unique qui fournit des informations pratiques sur la manière de mettre en œuvre l'Agenda, a été produit par le Forum des employeurs sur le handicap.

Recrutement de diplômés:

Plus de 20 entreprises sont impliquées dans un consortium travaillant avec « Workable », qui propose des opportunités d'expérience professionnelle aux étudiants handicapés de manière planifiée et structurée.

Vingt-cinq entreprises financent conjointement une initiative rendant les salons de l'emploi annuels pour étudiants accessibles aux étudiants handicapés. Les salons de l'emploi sont désormais accessibles aux fauteuils roulants et des interprètes pour les sourds sont disponibles, ainsi que des brochures en gros caractères et d'autres supports. Les employeurs avaient éprouvé tant de difficultés à inciter les diplômés handicapés à postuler à des emplois en utilisant les intermédiaires traditionnels qu'ils sont désormais les pionniers des méthodes de recrutement qui s'adressent directement aux étudiants handicapés.

EMBAUCHE (ÉTATS-UNIS)

Le projet HIRED à San Francisco incarne cette nouvelle orientation employeur. L'acronyme signifie Aider l'industrie à recruter des employés handicapés. Leur littérature met en lumière les services qu'ils offrent aux employeurs :

« Le projet HIRED est une organisation privée à but non lucratif desservant la région de la baie de San Francisco. Notre objectif est d'aider les personnes handicapées à trouver des emplois correspondant à leurs qualifications et à leurs objectifs de carrière. Nos services aux employeurs comprennent :

  • références gratuites, candidats présélectionnés et qualifiés correspondant aux offres d'emploi d'une entreprise
  • des services d'intérim de qualité à des tarifs compétitifs
  • des séminaires sur mesure, sur site, sur les aspects techniques, juridiques et relationnels du handicap au travail, et
  • consultation sur tous les sujets liés au handicap en milieu de travail.

 

En plus de partenariats d'entreprise moins formels, Project HIRED a un programme d'adhésion d'entreprise impliquant environ 50 entreprises de la région de la baie. En tant que membres corporatifs, ces entreprises ont droit à des conseils gratuits et à un rabais sur les séminaires. Nous explorons actuellement des services supplémentaires, tels qu'une bibliothèque de ressources vidéo, pour aider davantage les entreprises membres à intégrer avec succès les personnes handicapées dans leur effectif.

ASPHI (Italie)

Les origines de l'ASPHI (Associazione per lo Sviluppo di Progetti Informatici per gli Handicappati) remontent à la fin des années 1970, lorsque IBM Italie organisait des cours de programmation informatique pour les malvoyants. Plusieurs entreprises qui avaient par la suite employé les stagiaires, ainsi que des organismes partenaires spécialisés du secteur associatif, ont créé l'ASPHI pour les handicapés physiques et les malentendants et déficients mentaux. L'Association regroupe plus de 40 entreprises qui fournissent un soutien financier, du personnel et des bénévoles, des conseils ainsi que des opportunités d'emploi aux diplômés de l'ASPHI. L'ASPHI a pour objectif de mettre les technologies de l'information au service de l'insertion sociale et professionnelle des groupes défavorisés. Ses activités comprennent : la formation professionnelle, la recherche et le développement de nouveaux produits (principalement des logiciels) qui facilitent les méthodes alternatives de communication, l'autonomie personnelle et la réadaptation, et l'éducation communautaire, brisant ainsi les préjugés et la discrimination à l'égard des personnes handicapées. Chaque année, une soixantaine de jeunes sont qualifiés par l'ASPHI. Avec environ 60% de ses diplômés trouvant un emploi permanent, le succès de l'ASPHI lui a valu une reconnaissance nationale et internationale.

Initiative de la Fédération suédoise des employeurs

L'initiative de la Fédération suédoise des employeurs, « Les personnes handicapées dans les entreprises », positionne fermement le handicap dans le débat sur le marché du travail dans le pays et transmet le message selon lequel le handicap est une question importante pour la Confédération suédoise des employeurs et ses membres. La Fédération précise : « Le cheminement vers l'emploi des personnes handicapées doit être facilité. Les exigences pour cela incluent :

  • des signaux clairs aux employeurs concernant la responsabilité et les coûts
  • une compensation financière pour les frais supplémentaires, le cas échéant, encourus par les employeurs qui nomment des personnes handicapées
  • une meilleure connaissance des handicaps et de la capacité des personnes handicapées à changer les attitudes et les valeurs
  • une meilleure coopération entre les entreprises, les autorités et les individus pour créer un marché du travail dynamique et flexible.

 

Retour

Lire 7262 fois Dernière modification le Mercredi, Octobre 26 2011 20: 06

" AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : L'OIT n'assume aucune responsabilité pour le contenu présenté sur ce portail Web qui est présenté dans une langue autre que l'anglais, qui est la langue utilisée pour la production initiale et l'examen par les pairs du contenu original. Certaines statistiques n'ont pas été mises à jour depuis la production de la 4ème édition de l'Encyclopédie (1998)."

Table des matières

Références sur le handicap et le travail

Conseil consultatif pour les personnes handicapées. 1990. Réaliser le potentiel des personnes handicapées. Toronto, Ontario.

Département des droits civils de l'AFL-CIO. 1994. Les syndicats et l'Americans with Disabilities Act. Washington, DC : AFL-CIO.

Fonds de santé au travail AFL-CIO. 1992. Programme de formation ergonomique. Washington, DC : AFL-CIO.

Bing, J et M Lévy. 1978. Harmonisation et unification de la législation de réparation du handicap. Droit Soc 64.

Bruyère, S et D Shrey. 1991. Gestion de l'invalidité dans l'industrie : un processus conjoint patronal-syndical. Rehab Counsel Bull 34(3):227-242.

Commission royale du Canada sur l'égalité en matière d'emploi et RS Abella. 1984. Rapport de la Commission sur l'égalité dans l'emploi/Rosalie Silberman Abella, commissaire. Ottawa, Canada : Ministre des Approvisionnements et Services.

Degener, T et Y Koster-Dreese. 1995. Droits de l'homme et personnes handicapées. Dordrecht : Martinus Nijhoff.

Despouy, L. 1991. Droits de l'homme et handicap. Genève : UNESCO.

Fletcher, GF, JD Banja, BB Jann et SL Wolf. 1992. Médecine de réadaptation : Perspectives cliniques contemporaines. Philadelphie : Lea & Febiger.

Getty, L et R Hétu. 1991. Le développement d'un programme de réadaptation pour les personnes atteintes de perte auditive professionnelle. II : Résultats d'une intervention de groupe auprès de 48 travailleurs et leurs conjoints. Audiologie 30:317-329.

Gross, C. 1988. Les évaluations ergonomiques du lieu de travail sont la première étape du traitement des blessures. Occ Saf Health Rep (16-19 mai):84.

Habeck, R, M Leahy, H Hunt, F Chan et E Welch. 1991. Facteurs de l'employeur liés aux demandes d'indemnisation des accidents du travail et à la gestion de l'invalidité. Rehab Counsel Bull 34(3):210-226.

Hahn, H. 1984. La question de l'égalité : perceptions européennes de l'emploi des personnes handicapées. Dans Échange international d'experts et d'informations en réadaptation. New York : Fonds mondial de réhabilitation.

Hélios, II. 1994. Intégration économique des personnes handicapées, activités d'échange et d'information. Dans Le conseiller professionnel.

Hétu, R. 1994a. Inadéquation entre les exigences auditives et les capacités dans l'environnement de travail industriel. Audiologie 33:1-14.

—. 1994b. Performance psychoacoustique chez les travailleurs avec NIHL. Dans Actes du Ve Symposium international sur les effets du bruit sur l'audition. Göteborg, 12-14 mai 1994.

Hétu, R et L Getty. 1991a. Le développement de programmes de rééducation pour les personnes atteintes de surdité professionnelle. 1 : Un nouveau paradigme. Audiologie 30:305-316.

—. 1991b. La nature du handicap associé à la surdité professionnelle : freins à la prévention. Dans Occupational Noise-Induced Hearing Loss—Prevention and Rehabilitation, édité par W Noble. Sydney, Australie : Commission nationale de la santé et de la sécurité au travail. Arndale : L'Université de la Nouvelle-Angleterre.

Hétu, R et L Getty. 1993. Surmonter les difficultés rencontrées sur le lieu de travail par les employés ayant une déficience auditive professionnelle. Volta Rev 95:301-402.

Hétu, R, L Getty et MC Bédard. 1994. Sensibilisation à la déficience auditive dans les services publics : La nature des avantages. XXII Congrès international d'audiologie, Halifax (juillet 1994), Table ronde sur les perspectives de santé publique en audiologie.

Hétu, R, L Getty et S Waridel. 1994. Attitudes envers les collègues touchés par la perte auditive professionnelle. II : Entretiens avec des groupes de discussion. Br J Audiologie. Être publié.

Hétu, R, L Jones et L Getty. 1993. L'impact de la surdité acquise sur les relations intimes : Implications pour la réhabilitation. Audiologie 32:363-381.

Hétu, R, M Lalonde et L Getty. 1987. Désavantages psychosociaux dus à la surdité professionnelle vécus dans la famille. Audiologie 26:141-152.

Hétu, R, H Tran Quoc et P Duguay. 1990. Probabilité de détecter un changement significatif du seuil auditif chez les travailleurs exposés au bruit soumis à des tests audiométriques annuels. Ann Occup Hyg 34(4):361-370.

Hétu, R, H Tran Quoc et Y Tougas. 1993. L'aide auditive comme récepteur de signal d'avertissement dans les lieux de travail bruyants. Canadian Acoustics/Acoustique Canadienne 21(3):27-28.

Organisation internationale du travail (OIT). 1948. Convention sur le service de l'emploi, 1948 (n° 88). Genève : OIT.

—. 1948. Recommandation sur le service de l'emploi, 1948 (n° 83). Genève : OIT.

—. 1952. Convention (no 1952) sur la sécurité sociale (norme minimum), 102. Genève : OIT.

—. 1955. Recommandation (no 1955) sur la réadaptation professionnelle (handicapés), 99. Genève : OIT.

—. 1958. Convention (n° 1958) concernant la discrimination (emploi et profession), 111. Genève : OIT.

—. 1964. Convention (n° 1964) sur les prestations en cas d'accidents du travail et de maladies professionnelles, 121. Genève : OIT.

—. 1975. Recommandation sur la mise en valeur des ressources, 1975 (n° 150). Genève : OIT.

—. 1978. Recommandation sur l'administration du travail, 1978 (n° 158). Genève : OIT.

—. 1983. Convention sur la réadaptation professionnelle et l'emploi des personnes handicapées, 1983 (n° 159). Genève : OIT.

—. 1983. Recommandation (no 1983) sur la réadaptation professionnelle et l'emploi des personnes handicapées, 168. Genève : OIT.

—. 1984. Recommandation (n° 1984) sur la politique de l'emploi (dispositions complémentaires), 169. Genève : OIT.

—. 1988. Convention sur la promotion de l'emploi et la protection contre le chômage, 1988 (n° 108). Genève : OIT.

LaBar, G. 1995. Aide ergonomique pour la manutention. Occup Hazards (janv.):137-138.

Lepofsky, MD. 1992. L'obligation d'accommodement : une approche téléologique. Can Law J l(1, 2) (printemps/été).
Lucas, S. 1987. Mettre un plafond sur les coûts d'invalidité. Gérer Solns (avril):16-19.

Noble, W et R Hétu. 1994. Une approche écologique du handicap et du handicap en relation avec la déficience auditive. Audiologie 33:117-126.

Pati, G. 1985. Économie de la réadaptation en milieu de travail. J Rehabil (oct., nov., déc.):22-30.

Perlman, LG et CE Hanson. 1993. Réhabilitation du secteur privé : Tendances et enjeux de l'assurance pour le 21e siècle. Un rapport sur le 17e séminaire commémoratif Mary E. Switzer. Alexandria, Virginie : Association nationale de réadaptation.

Scheer, S. 1990. Perspectives multidisciplinaires dans l'évaluation professionnelle des travailleurs avec facultés affaiblies. Rockville, Maryland : Aspen.

Shrey, D. 1995. Autonomisation des employeurs grâce à la gestion de l'invalidité. Gestion des accidents du travail 4(2):7-9,14-15.

—. 1996. Gestion de l'invalidité dans l'industrie : le nouveau paradigme de la réadaptation des travailleurs blessés. Disab Rehab, Int J. (sous presse).

Shrey, D et M Lacerte. 1995. Principes et pratiques de gestion de l'invalidité dans l'industrie. Winter Park, Floride : GR Press.

Shrey, D et J Olsheski. 1992. Gestion de l'invalidité et programmes de transition vers le retour au travail axés sur l'industrie. Dans Physical Medicine and Rehabilitation: State of the Art Review, édité par C Gordon et PE Kaplan. Philadelphie : Hanley & Belfus.

Tran Quoc, H, R Hétu et C Laroche. 1992. Évaluation et prédiction informatisées de l'audibilité des signaux sonores d'avertissement pour les personnes normales et malentendantes. Dans Application informatique en ergonomie. Santé et sécurité au travail, édité par M Mattlis et W Karwowski. Amsterdam : Elsevier.

Les Nations Unies. 1982. Programme d'action mondial des Nations Unies concernant les personnes handicapées. New York : ONU.

—. 1990. Recueil de statistiques sur l'incapacité. New York : ONU.

—. 1983-1992. Décennie des Nations Unies pour les personnes handicapées. New York : ONU.

—. 1993. Règles des Nations Unies pour l'égalisation des chances des personnes handicapées. New York : ONU.

Westlander, G, E Viitasara, A Johansson et H Shahnavaz. 1995. Évaluation d'un programme d'intervention en ergonomie dans les postes de travail TEV. Appl Ergon 26(2):83-92.

Organisation mondiale de la santé (OMS). 1980. Classification internationale des déficiences, incapacités et handicaps. Genève : OMS.

Wright, D. 1980. Réhabilitation totale. New York : Little Brown & Co.