Dimanche, Février 27 2011 06: 40

Ergonomie

Évaluer cet élément
(0 votes)

L'ergonomie est la science qui évalue la relation entre les travailleurs et leur environnement de travail. Cette science comprend non seulement une évaluation du risque musculo-squelettique dû à la conception du travail, mais comprend également une prise en compte des processus cognitifs impliqués dans le travail qui peuvent conduire à des erreurs humaines.

Les emplois dans l'industrie du caoutchouc et des pneus ont été identifiés avec un risque accru de types particuliers de troubles musculo-squelettiques. En particulier, les blessures au dos semblent prédominantes. Un échantillon d'emplois de manutention de matériaux dans l'industrie du pneu et du caoutchouc a indiqué que les emplois à haut risque entraînent des taux de lésions lombaires environ 50 % plus élevés que ceux de l'industrie générale. Une évaluation des emplois indique que ces problèmes proviennent généralement d'emplois nécessitant le transport manuel de produits en caoutchouc. Ces emplois comprennent les opérations de transformation du caoutchouc (Banbury), les fabricants de pneus, les finisseurs de pneus et les transporteurs de pneus à la fois dans l'environnement de l'usine et de l'entrepôt. Les problèmes de poignet tels que le syndrome du canal carpien et la ténosynovite semblent également prédominants dans la construction de pneus. Un examen des opérations de fabrication de pneus suggère que des problèmes d'épaulement seraient à prévoir. Cependant, comme prévu, les dossiers de blessures ont tendance à sous-déclarer le risque de blessures à l'épaule en raison d'un manque de sensibilité au problème. Enfin, il semble y avoir des problèmes de traitement cognitif impliqués dans l'industrie du pneu. Ceux-ci sont apparents dans les tâches d'inspection et sont souvent exacerbés par un mauvais éclairage.

Plusieurs facteurs de risque liés au travail seraient responsables de ces problèmes musculo-squelettiques dans l'industrie du pneu et du caoutchouc. Les facteurs de risque consistent en des postures statiques et inconfortables du dos, des épaules et des poignets, des mouvements rapides du poignet et du dos, et de gros poids manipulés, ainsi que des forces importantes appliquées au tronc lors de la manipulation de gros morceaux de caoutchouc pendant la fabrication des pneus. Une étude des facteurs associés au risque de troubles lombaires indique qu'un plus grand poids est manipulé par les travailleurs de l'industrie de la fabrication de pneus que dans d'autres domaines et que ces charges sont manipulées à des distances supérieures à la moyenne du corps. De plus, ces forces et poids sont souvent imposés au corps lors de mouvements asymétriques du tronc, tels que la flexion. La durée des applications de la force dans ce type de travail est également problématique. Souvent, dans une opération de fabrication de pneus, de longues applications de force sont nécessaires, ce qui diminue la force disponible du travailleur au fil du temps. Enfin, les lieux de travail des pneus et du caoutchouc sont souvent chauds et exposés à la saleté et à la poussière. La chaleur sur le lieu de travail aura tendance à augmenter les besoins caloriques du travail, augmentant ainsi les besoins énergétiques. La résine et la poussière sur le lieu de travail augmentent la probabilité que les travailleurs portent des gants lors de l'exécution de leurs tâches. Cette utilisation de gants augmentera la tension requise dans les muscles de l'avant-bras qui contrôlent les doigts. De plus, lorsque les travailleurs portent des gants, ils augmentent leur force de préhension puisqu'ils ne peuvent pas percevoir quand un objet est sur le point de leur glisser des mains. Les solutions à ces problèmes liés à l'ergonomie comprennent le simple réaménagement du lieu de travail (par exemple, élever ou abaisser le travail ou déplacer les postes de travail afin d'éliminer les grands mouvements de torsion ou de flexion latérale du tronc ; ces derniers peuvent souvent être accomplis en réorientant les origines et destinations des tâches de levage de torsions de 180º à 90º). Souvent, des changements plus importants sont nécessaires. Celles-ci peuvent aller de l'incorporation de postes de travail réglables tels que des vérins à ciseaux ou des tables élévatrices, à l'incorporation de dispositifs d'assistance au levage tels que des ascenseurs et des grues, jusqu'à l'automatisation complète du poste de travail. Il y a évidemment un coût important associé à certaines de ces solutions au problème. Par conséquent, la clé d'une conception ergonomique appropriée est de n'apporter que les changements nécessaires et de déterminer l'effet du changement en termes de changement du risque musculo-squelettique. Heureusement, de nouvelles méthodes pour quantifier l'ampleur du risque associé à une conception donnée du lieu de travail deviennent disponibles. Par exemple, un modèle de risque a été rapporté qui évalue le risque de trouble lombaire lié au travail compte tenu des exigences du travail (Marras et al. 1993; 1995). Des modèles ont également été développés pour évaluer la charge de la colonne vertébrale due aux activités dynamiques du tronc (Marras et Sommerich 1991 ; Granata et Marras 1993).

 

Retour

Lire 4643 fois Dernière mise à jour le mardi, Juin 28 2011 13: 26

" AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : L'OIT n'assume aucune responsabilité pour le contenu présenté sur ce portail Web qui est présenté dans une langue autre que l'anglais, qui est la langue utilisée pour la production initiale et l'examen par les pairs du contenu original. Certaines statistiques n'ont pas été mises à jour depuis la production de la 4ème édition de l'Encyclopédie (1998)."

Table des matières

Références de l'industrie du caoutchouc

Conférence américaine des hygiénistes industriels gouvernementaux (ACGIH). 1995. Ventilation industrielle : Un manuel de pratiques recommandées, 22e éd. Cincinnati : OH : ACGIH.

Andjelkovich, D, JD Taulbee et MJ Symons. 1976. Expérience de mortalité dans une cohorte de travailleurs du caoutchouc, 1964–1973. J Occup Med 18:386–394.

Andjelkovich, D, H Abdelghany, RM Mathew et S Blum. 1988. Étude cas-témoins sur le cancer du poumon dans une usine de fabrication de caoutchouc. Am J Ind Med 14:559–574.

Arp, EW, PH Wolf et H Checkoway. 1983. Leucémie lymphocytaire et expositions au benzène et autres solvants dans l'industrie du caoutchouc. J Occup Med 25:598–602.

Bernardinelli, L, RD Marco et C Tinelli. 1987. Mortalité par cancer dans une usine italienne de caoutchouc. Br J Ind Med 44:187–191.

Blum, S, EW Arp, AH Smith et HA Tyroler. 1979. Cancer de l'estomac chez les travailleurs du caoutchouc : Une enquête épidémiologique. Dans Poussières et maladies. Park Forest, Illinois : SOEH, éditeurs Pathotox.

Checkoway, H, AH Smith, AJ McMichael, FS Jones, RR Monson et HA Tyroler. 1981. Une étude cas-témoin du cancer de la vessie dans l'industrie américaine du pneu. Br J Ind Med 38:240–246.

Checkoway, H, T Wilcosky, P Wolf et H Tyroler. 1984. Une évaluation des associations de la leucémie et des expositions aux solvants de l'industrie du caoutchouc. Am J Ind Med 5:239–249.

Delzell, E et RR Monson. 1981a. Mortalité chez les travailleurs du caoutchouc. III. Mortalité par cause 1940–1978. J Occup Med 23:677–684.

—. 1981b. Mortalité chez les travailleurs du caoutchouc. IV. Schémas généraux de mortalité. J Occup Med 23:850–856.

Delzell, E, D Andjelkovich et HA Tyroler. 1982. Une étude cas-témoin de l'expérience professionnelle et du cancer du poumon chez les travailleurs du caoutchouc. Am J Ind Med 3:393–404.

Delzell, E, N Sathiakumar, M Hovinga, M Macaluso, J Julian, R Larson, P Cole et DCF Muir. 1996. Une étude de suivi des travailleurs du caoutchouc synthétique. Toxicologie 113 : 182–189.

Fajen, J, RA Lunsford et DR Roberts. 1993. Exposition industrielle au 1,3-butadiène dans les industries des monomères, des polymères et des utilisateurs finaux. In Butadiene and Styrene: Assessment of Health Hazards, édité par M Sorsa, K Peltonen, H Vainio et K Hemminki. Lyon : Publications scientifiques du CIRC.

Très bien, LJ et JM Peters. 1976a. Morbidité respiratoire chez les travailleurs du caoutchouc. I. Prévalence des symptômes respiratoires et des maladies chez les guérisseurs. Arch Environ Health 31: 5–9.

—. 1976b. Morbidité respiratoire chez les travailleurs du caoutchouc. II. Fonction pulmonaire dans la guérison des travailleurs. Arch Environ Health 31:10–14.

—. 1976c. Études de la morbidité respiratoire chez les travailleurs du caoutchouc. III. Morbidité respiratoire chez les travailleurs de la transformation. Arch Environ Health 31:136–140.

Fine, LJ, JM Peters, WA Burgess et LJ DiBerardinis. 1976. Études de la morbidité respiratoire chez les travailleurs du caoutchouc. IV. Morbidité respiratoire chez les travailleurs du talc. Arch Environ Health 31:195–200.

Fox, AJ et PF Collier. 1976. Enquête sur les cancers professionnels dans les industries du caoutchouc et de la câblerie : analyse des décès survenus en 1972–74. Br J Ind Med 33:249–264.

Fox, AJ, DC Lindars et R Owen. 1974. Enquête sur le cancer professionnel dans les industries du caoutchouc et de la câblerie : résultats d'une analyse sur cinq ans, 1967–71. Br J Ind Med 31:140–151.

Gamble, JF et R Spirtas. 1976. Classification des emplois et utilisation des antécédents professionnels complets en épidémiologie professionnelle. J Occup Med 18:399–404.

Goldsmith, D, AH Smith et AJ McMichael. 1980. Une étude cas-témoins du cancer de la prostate au sein d'une cohorte de travailleurs du caoutchouc et des pneus. J Occup Med 22:533–541.

Granata, KP et WS Marras. 1993. Un modèle assisté par EMG de charges sur la colonne lombaire lors d'extensions asymétriques du tronc. J Biomech 26:1429–1438.

Grec, BF. 1991. La demande de caoutchouc devrait augmenter après 1991. C & EN (13 mai): 37-54.

Gustavsson, P, C Hogstedt et B Holmberg. 1986. Mortalité et incidence du cancer chez les travailleurs suédois du caoutchouc. Scand J Work Environ Health 12:538–544.

Centre international de recherche sur le cancer (CIRC). 1992. 1,3-butadiène. Dans Monographies du CIRC sur l'évaluation des risques cancérigènes pour l'homme : expositions professionnelles aux brouillards et vapeurs d'acides inorganiques forts et d'autres produits chimiques industriels. Lyon : CIRC.

Institut international des producteurs de caoutchouc synthétique. 1994. Statistiques mondiales du caoutchouc. Houston, Texas : Institut international des producteurs de caoutchouc synthétique.

Kilpikari, I. 1982. Mortalité chez les travailleurs masculins du caoutchouc en Finlande. Arch Environ Health 37:295–299.

Kilpikari, I, E Pukkala, M Lehtonen et M Hakama. 1982. Incidence du cancer chez les travailleurs finlandais du caoutchouc. Int Arch Occup Environ Health 51: 65–71.

Lednar, WM, HA Tyroler, AJ McMichael et CM Shy. 1977. Les déterminants professionnels des maladies pulmonaires invalidantes chroniques chez les travailleurs du caoutchouc. J Occup Med 19:263–268.

Marras, WS et CM Sommerich. 1991. Un modèle de mouvement tridimensionnel des charges sur la colonne lombaire, Partie I : Structure du modèle. Hum Factors 33:123–137.

Marras, WS, SA Lavande, S Leurgans, S Rajulu, WG Allread, F Fathallah et SA Ferguson. 1993. Le rôle du mouvement tridimensionnel dynamique du tronc dans les troubles du bas du dos liés au travail : effets des facteurs liés au lieu de travail, de la position du tronc et des caractéristiques de mouvement du tronc sur les blessures. Spine 18:617–628.

Marras, WS, SA Lavender, S Leurgans, F Fathallah, WG Allread, SA Ferguson et S Rajulu. 1995. Facteurs de risque biomécaniques pour le risque de trouble du bas du dos lié au travail. Ergonomie 35 : 377–410.

McMichael, AJ, DA Andjelkovich et HA Tyroler. 1976. Mortalité par cancer chez les travailleurs du caoutchouc : une étude épidémiologique. Ann NY Acad Sei 271:125–137.

McMichael, AJ, R Spirtas et LL Kupper. 1974. Une étude épidémiologique de la mortalité au sein d'une cohorte de travailleurs du caoutchouc, 1964–72. J Occup Med 16:458–464.

McMichael, AJ, R Spirtas, LL Kupper et JF Gamble. 1975. Expositions aux solvants et leucémie chez les travailleurs du caoutchouc : Une étude épidémiologique. J Occup Med 17:234–239.

McMichael, AJ, R Spirtas, JF Gamble et PM Tousey. 1976a. Mortalité chez les travailleurs du caoutchouc: relation avec des emplois spécifiques. J Occup Med 18:178–185.

McMichael, AJ, WS Gerber, JF Gamble et WM Lednar. 1976b. Symptômes respiratoires chroniques et type d'emploi dans l'industrie du caoutchouc. J Occup Med 18:611–617.

Monson, RR et KK Nakano. 1976a. Mortalité chez les travailleurs du caoutchouc. I. Employés syndiqués masculins blancs à Akron, Ohio. Am J Epidémiol 103:284–296.

—. 1976b. Mortalité chez les travailleurs du caoutchouc. II. Autres employés. Am J Epidémiol 103:297–303.

Monson, RR et LJ Fine. 1978. Mortalité et morbidité par cancer chez les travailleurs du caoutchouc. J Natl Cancer Inst 61:1047–1053.

Association nationale de protection contre les incendies (NFPA). 1995. Norme pour les fours et fours. NFPA 86. Quincy, MA : NFPA.

Conseil industriel mixte national de l'industrie du caoutchouc. 1959. Accidents de pincement en cours d'exécution. Londres : National Joint Industrial Council for the Rubber Manufacturing Industry.

—.1967. Fonctionnement en toute sécurité des calandres. Londres : National Joint Industrial Council for the Rubber Manufacturing Industry.

Negri, E, G Piolatto, E Pira, A Decarli, J Kaldor et C LaVecchia. 1989. Mortalité par cancer dans une cohorte de travailleurs du caoutchouc du nord de l'Italie. Br J Ind Med 46:624–628.

Norseth, T, A Anderson et J Giltvedt. 1983. Incidence du cancer dans l'industrie du caoutchouc en Norvège. Scand J Work Environ Health 9:69–71.

Nutt, A. 1976. Mesure de certaines matières potentiellement dangereuses dans l'atmosphère des usines de caoutchouc. Environ Health Persp 17:117–123.

Parkes, HG, CA Veys, JAH Waterhouse et A Peters. 1982. Mortalité par cancer dans l'industrie britannique du caoutchouc. Br J Ind Med 39:209–220.

Peters, JM, RR Monson, WA Burgess et LJ Fine. 1976. Maladies professionnelles dans l'industrie du caoutchouc. Environ Health Persp 17:31–34.

Solionova, LG et VB Smulevitch. 1991. Mortalité et incidence du cancer dans une cohorte de travailleurs du caoutchouc à Moscou. Scand J Work Environ Health 19:96–101.

Sorahan, R, HG Parkes, CA Veys et JAH Waterhouse. 1986. Mortalité par cancer dans l'industrie britannique du caoutchouc 1946–80. Br J Ind Med 43:363–373.

Sorahan, R, HG Parkes, CA Veys, JAH Waterhouse, JK Straughan et A Nutt. 1989. Mortalité dans l'industrie britannique du caoutchouc 1946–85. Br J Ind Med 46:1–11.

Szeszenia-Daborowaska, N, U Wilezynska, T Kaczmarek et W Szymezak. 1991. Mortalité par cancer chez les travailleurs masculins de l'industrie polonaise du caoutchouc. Journal polonais de médecine du travail et de santé environnementale 4: 149–157.

Van Ert, MD, EW Arp, RL Harris, MJ Symons et TM Williams. 1980. Expositions des travailleurs aux agents chimiques dans la fabrication de pneus en caoutchouc : études sur les vapeurs de solvants. Am Ind Hyg Assoc J 41:212–219.

Wang, HW, XJ You, YH Qu, WF Wang, DA Wang, YM Long et JA Ni. 1984. Enquête sur l'épidémiologie du cancer et étude des agents cancérigènes dans l'industrie du caoutchouc de Shanghai. Cancer Res 44:3101–3105.

Weiland, SK, KA Mundt, U Keil, B Kraemer, T Birk, M Person, AM Bucher, K Straif, J Schumann et L Chambless. 1996. Mortalité par cancer chez les travailleurs de l'industrie allemande du caoutchouc. Occup Environ Med 53:289–298.

Williams, TM, RL Harris, EW Arp, MJ Symons et MD Van Ert. 1980. Exposition des travailleurs aux agents chimiques dans la fabrication de pneus et chambres à air en caoutchouc : Particules. Am Ind Hyg Assoc J 41:204–211.

Wolf, PH, D Andjelkovich, A Smith et H Tyroler. 1981. Une étude cas-témoins de la leucémie dans l'industrie du caoutchouc aux États-Unis. J Occup Med 23:103–108.

Zhang, ZF, SZ Yu, WX Li et BCK Choi. 1989. Tabagisme, exposition professionnelle au caoutchouc et cancer du poumon. Br J Ind Med 46:12–15.