Nom chimique

Numero CAS

Couleur/Forme

Point d'ébullition (° C)

Point de fusion (°C)

Masse moléculaire

Solubilité dans l'eau

Densité relative (eau=1)

Densité de vapeur relative (air=1)

Pression de vapeur/ (Kpa)

Inflamm.
Limites

Point d'éclair (° C)

Point d'auto-allumage (°C)

PHTALATE DE DIALLYLE
131-17-9

liquide huileux presque incolore

160-163

- 70

246.26

à 25 °C

1.120

8.3

à 150 °C

166

PHTALATE DE DIBUTYLE
84-74-2

liquide visqueux incolore à jaune pâle; liquide huileux

340

- 35

278.34

insolent

1.0459

9.58

0.5
25.0 ul

157 cc

402

DICYCLOHEXYLPHTALATE
84-61-7

solide granuleux blanc

@ 4 mm Hg

66

330.4

insolent

1.383

à 150 °C

207

PHTALATE DE DIÉTHYLE
84-66-2

liquide incolore et huileux

295

- 40.5

222.3

insolent

1.1175

7.7

à 75 °C

0.7

161 oc

457

PHTALATE DE DIISODECYLE
26761-40-0

@ 4 mm Hg

- 50

446.7

insolent

0.966

à 200 °C

0.3
? ul

232 oc

402

PHTALATE DE DIISOOCTYLE
27554-26-3

liquide visqueux presque incolore

370

-4

390.54

insolent

0.986

13.5

<10 Pa

227

393

PHTALATE DE DIMÉTHYLE
131-11-3

liquide huileux ; liquide visqueux incolore; cristaux jaune pâle

283.7

5.5

194.2

insolent

1.1905

6.69

<0.01 mm Hg

0.9
? ul

132

490

TEREPHTHALATE DE DIMETHYLE
120-61-6

cristaux incolores; aiguilles d'éther

288

140

194.2

Sol Sol

à 25 °C

5.5

à 150 °C

0.8
11.8 ul

146 oc

500

DI-s.-PHTALATE D'OCTYLE
117-81-7

liquide de couleur claire; liquide huileux incolore

384

- 50

390.54

à 25 °C

0.9861

16.0

0.001

0.3
? ul

215 oc

390

ACIDE PHTALIQUE, ESTER DIHEPTYLIQUE
3648-21-3

liquide incolore

360

362.45

0.01 %

ACIDE PHTALIQUE, ESTER DIISOBUTYLIQUE
84-69-5

un liquide

296.5

- 64

278.33

insolent

à 15 °C

185 oc

432

 

Retour

Vendredi, 12 Août 2011 00: 50

Phtalates : risques physiques et chimiques

Nom chimique
Numero CAS

Physique

Chemical

Classe ou division UN / Risques subsidiaires

PHTALATE DE DIALLYLE
131-17-9

La substance polymérisera si elle n'est pas inhibée, sous l'effet d'un chauffage ou en présence d'un catalyseur • Lors de sa combustion, forme des oxydes de carbone toxiques • Réagit avec les oxydants forts, les bases et les acides

PHTALATE DE DIBUTYLE
84-74-2

En raison de l'écoulement, de l'agitation, etc., des charges électrostatiques peuvent être générées

La substance se décompose en brûlant , produisant des fumées toxiques et irritantes (anhydride phtalique)

PHTALATE DE DICYCLOHEXYLE
84-61-7

Réagit avec les acides, les bases

PHTALATE DE DIÉTHYLE
84-66-2

La substance se décompose en chauffant fortement ou en brûlant , produisant des fumées et des gaz toxiques (anhydride phtalique) • Attaque certains plastiques

PHTALATE DE DIISODECYLE
26761-40-0

Attaque certaines formes de plastiques

PHTALATE DE DIISOOCTYLE
27554-26-3

Réagit avec les oxydants forts

DI-s.-PHTALATE D'OCTYLE
117-81-7

Réagit avec les oxydants forts, les acides, les alcalis et les nitrates

Pour la classe UN : 1.5 = matières très peu sensibles présentant un risque d'explosion en masse ; 2.1 = gaz inflammable ; 2.3 = gaz toxique ; 3 = liquide inflammable ; 4.1 = solide inflammable ; 4.2 = matière sujette à l'inflammation spontanée ; 4.3 = substance qui, au contact de l'eau, dégage des gaz inflammables ; 5.1 = substance comburante ; 6.1 = toxique ; 7 = radioactif ; 8 = substance corrosive

 

Retour

Vendredi, 12 Août 2011 00: 48

Phtalates : Dangers pour la santé

Nom chimique

Numero CAS

Exposition à court terme ICSC

Exposition à long terme ICSC

Voies d'exposition et symptômes de l'ICSC

US NIOSH Target Organs Voies d'entrée

Symptômes du NIOSH aux États-Unis

PHTALATE DE DIALLYLE 131-17-9

yeux; peau; poumons

foie

Ingestion : diarrhée, respiration laborieuse

PHTALATE DE DIBUTYLE 84-74-2

Les yeux; système rép ; Inh du tractus gastro-intestinal ; ing; con

Yeux irrités, système respiratoire supérieur, estomac

PHTALATE DE DICYCLOHEXYLE 84-61-7

yeux; peau; rép. tract

PHTALATE DE DIÉTHYLE 84-66-2

yeux; peau; SNC

Inhalation : étourdissements, apathie

Peau : rougeurs

Yeux : rougeur, douleur

Les yeux; peau; système rép ; SNC ; SNP ; repro sysInh ; inh ; con

Irrite les yeux, la peau, le nez, la gorge; tête, vertige, nau ; lac; possible polyneur, dysfonction vestibulaire ; douleur, engourdissement, faiblesse, spasmes dans les bras et les jambes ; chez les animaux : effets de reproduction

PHTALATE DE DIISODECYLE 26761-40-0

yeux; peau

foie

Peau : rougeurs

Yeux : rougeurs

Ingestion : étourdissements, nausées, vomissements

PHTALATE DE DIMÉTHYLE 131-11-3

yeux; nez; gorge

des malformations congénitales

Les yeux; système rép ; Inh du tractus gastro-intestinal ; ing; con

Yeux irrités, système respiratoire supérieur ; Douleur d'estomac

TÉRÉPHTALATE DE DIMÉTHYLE 120-61-6

yeux

DI-s.-PHTALATE D'OCTYLE 117-81-7

yeux; peau; rép. tract; poumons; Tractus gastro-intestinal

peau

Inhalation : toux, mal de gorge

yeux; Tractus gastro-intestinal; système rép ; SNC ; le foie; repro sys (chez les animaux : tumeurs du foie)Inh ; ing; con

Yeux irrités, membres muc ; chez les animaux : lésions hépatiques ; effets térato; (carc)

 

Retour

Vendredi, 12 Août 2011 00: 46

Phtalates : identification chimique

Formule chimique

Chemical

synonymes
Code UN

Numero CAS

131179

PHTALATE DE DIALLYLE

acide 1,2-benzènedicarboxylique, ester de di-2-propényle ;
Acide phtalique, ester diallylique;
o-Acide phtalique, ester diallylique

131-17-9

84742

PHTALATE DE DIBUTYLE

o-Acide benzènedicarboxylique, ester dibutylique;
Benzène-o-acide dicarboxylique di-n-ester butylique;
DBP ;
1,2-benzènedicarboxylate de dibutyle;
Phtalate de dibutyle;
Dans-n-phtalate de butyle;
n-Butylphtalate;
Polyciseur dbp

84-74-2

84617

PHTALATE DE DICYCLOHEXYLE

Ester dicyclohexylique de l'acide 1,2-benzènedicarboxylique;
Acide phtalique, ester dicyclohexylique

84-61-7

84662

PHTALATE DE DIÉTHYLE

acide 1,2-benzènedicarboxylique, ester diéthylique;
phtalate d'éthyle ;
Néantine ;
palatinol a;
Phtalol

84-66-2

3648213

PHTALATE DE DIHEPTYLE

Dans-n-phtalate d'heptyle;
Phtalate d'heptyle

3648-21-3

26761400

PHTALATE DE DIISODECYLE

Acide 1,2-benzènedicarboxylique, phtalate de bis(isodécyle);
DIDP (plastifiant);
phtalate de diisodécyle;
Acide phtalique, ester diisodécylique

26761-40-0

131113

PHTALATE DE DIMÉTHYLE

acide 1,2-benzènedicarboxylique, ester diméthylique;
Diméthyl-1,2-benzènedicarboxylate;
DMP ;
phtalate de méthyle ;
Ester méthylique de l'acide phtalique

131-11-3

117817

DI-s.-PHTALATE D'OCTYLE

Ester bis(1,2-éthylhexylique) d'acide 2-benzènedicarboxylique;
Bis(2-éthylhexyl)-1,2-benzènedicarboxylate;
phtalate de bis(2-éthylhexyle);
Orthophtalate de di(2-éthylhexyle)

117-81-7

84695

ACIDE PHTALIQUE, ESTER DIISOBUTYLIQUE

DIBP;
Phtalate de diisobutyle;
Hexaplas M;
1B ;
CI palatinol

84-69-5

27554263

ACIDE PHTALIQUE, ESTER DIISOOCTYLIQUE

Ester diisooctylique de l'acide 1,2-benzènedicarboxylique;
phtalate de diisooctyle;
phtalate d'isooctyle;
Acide phtalique, bis(6-méthylheptyl)ester

27554-26-3

27253265

ACIDE PHTALIQUE, ESTER DIISOTRIDECYLIQUE

ester diisotridécylique d'acide 1,2-benzènedicarboxylique;
Phtalate de diisotridécyle

27253-26-5

636099

ACIDE TÉRÉPHTALIQUE, ESTER DIÉTHYLIQUE

acide 1,4-benzènedicarboxylique, ester diéthylique;
Téréphtalate de diéthyle

636-09-9

120616

ACIDE TÉRÉPHTALIQUE, ESTER DIMÉTHYLIQUE

Acide 1,4-benzènedicarboxylique, 1,4-benzènedicarboxylate de diméthyle;
p-phtalate de diméthyle;
téréphtalate de diméthyle ;
DMT ;
4-carbométhoxybenzoate de méthyle;
Ester méthylique de l'acide téréphtalique

120-61-6

 

Retour

Nom chimique
Numero CAS

Couleur/Forme

Point d'ébullition (°C)

Point de fusion (°C)

Masse moléculaire

Solubilité dans l'eau

Densité relative (eau=1)

Densité de vapeur relative (air=1)

Pression de vapeur/ (Kpa)

Inflamm.
Limites

Point d'éclair (°C)

Point d'auto-allumage (°C)

SILICATE DE CALCIUM
1344-95-2

poudre blanche

insolent

2.9

SILICATE D'ÉTHYLE
78-10-4

liquide incolore

168.8

- 82.5

208.30

insolent

0.933

7.22

1.0 mm de mercure

1.3
23 ul

52 oc

MÉTHYL DICHLOROSILANE
75-54-7

liquide incolore

41

- 93

115.04

Sol Sol

à 27 °C

3.97

46

6.0
55 ul

-9 cmXNUMX

316

SILICATE DE MÉTHYLE
681-84-5

liquide incolore

121-122

-2

152.25

réagit

1.032

5.3

2.2

MÉTHYLE TRICHLOROSILANE
75-79-6

liquide incolore

66.4

- 90

149.48

réagit

à 25 °C

5.17

17.9

5.1
? ul

8

404

POLYDIMETHYLSILOXANE
9016-00-6

fluides clairs disponibles dans une large gamme de viscosités

insolent

0.97

> 200

SILANE, DICHLORO-
4109-96-0

gaz comprimé, liquéfié

8.2

- 122.0

101.01

1.22

3.484

4.1
99 ul

- 307

100 58

ACIDE SILICIQUE, SEL DISODIQUE
6834-92-0

cristaux monocliniques incolores; généralement obtenu sous forme de verre; également des cristaux orthorhombiques ; granulés blancs sans poussière

1089

122.07

soleil

2.614

CARBURE DE SILICIUM
409-21-2

cristaux extrêmement durs, verts à noir bleuâtre, irisés, pointus; hexagonale ou cubique

2600

40.07

insolent

3.23

MONOXYDE DE SILICIUM
10477-28-6

solide noir amorphe

2.15-2.18

TÉTRAHYDRURE DE SILICIUM
7803-62-5

gaz; incolore

- 112

- 185

32.13

se décompose lentement

à 19 °C

1.114

1.37

- 22

TÉTRAFLUORURE DE SILICIUM
7783-61-1

gaz incolore

- 86

- 90.2

104.06

@ -80 °C (liquide)

3.57

SILICIUM
7440-21-3

cristaux ou plaquettes octaédriques noirs à gris, brillants, en forme d'aiguilles (système cubique); la forme amorphe est une poudre brun foncé

2355

1410

28.0855

insolent

à 25 °C/4 °C

SILICATE DE SODIUM
1344-09-8

morceaux ou grumeaux incolores à blancs ou blanc grisâtre, ressemblant à du cristal; morceaux de verre verdâtre; poudres blanches; liquides troubles ou clairs

Sol Sol

TÉTRACHLOROSILANE
10026-04-7

liquide incolore, limpide et mobile

59

- 70

169.89

@ 0 °C/4 °C

5.9

à 5.4 °C

TRICHLOROSILANE
10025-78-2

liquide incolore

31.8

- 126.5

135.47

1.3417

4.7

@ -16.4 °C

1.2
90.5 ul

-14 oc

93-104

TRIMÉTHYLCHLOROSILANE
75-77-4

liquide incolore

57

- 57.7

108.66

réagit

à 25 °C

3.75

26.7

1.8
6 ul

- 27

 

Retour

Nom chimique
Numero CAS

Physique

Chemical

Classe ou division UN / Risques subsidiaires

SILICATE D'ÉTHYLE
78-10-4

3

MÉTHYL DICHLOROSILANE
75-54-7

4.3 / 3 / 8

MÉTHYLE TRICHLOROSILANE
75-79-6

La vapeur est plus lourde que l'air et peut se déplacer sur le sol; allumage à distance possible

La substance se décompose en chauffant fortement, produisant du chlorure d'hydrogène • Réagit violemment avec les oxydants forts • Réagit violemment avec l'eau et l'humidité, produisant du chlorure d'hydrogène, en provoquant des risques d'incendie et d'explosion • Attaque les métaux comme l'aluminium et le magnésium

3 / 8

POLYDIMETHYLSILOXANE
9016-00-6

La substance se décompose en chauffant fortement (>150 ºC) produisant du formaldéhyde en petites quantités

SILANE, DICHLORO-
4109-96-0

Le gaz est plus lourd que l'air

Réagit violemment au contact de l'eau • Au contact de l'air, dégage du chlorure d'hydrogène

ACIDE SILICIQUE, SEL DISODIQUE
6834-92-0

La substance est une base forte, elle réagit violemment avec l'acide et est corrosive dans l'air humide pour les métaux comme le zinc, l'aluminium, l'étain et le plomb, formant un gaz inflammable/explosif (hydrogène)

TÉTRAHYDRURE DE SILICIUM
7803-62-5

Le gaz est plus lourd que l'air

La substance peut s'enflammer spontanément au contact de l'air à température ambiante

TÉTRAFLUORURE DE SILICIUM
7783-61-1

Le gaz est plus lourd que l'air

Réagit violemment au contact de l'eau • Au contact de l'air, dégage du fluorure d'hydrogène

2.3 / 8

SILICIUM
7440-21-3

4.1

TÉTRACHLOROSILANE
10026-04-7

La vapeur est plus lourde que l'air

Réagit violemment au contact de l'eau • Au contact de l'air, dégage du chlorure d'hydrogène et de l'acide silicique

TRICHLOROSILANE
10025-78-2

La vapeur est plus lourde que l'air et peut se déplacer sur le sol; allumage à distance possible

Réagit violemment au contact de l'eau • Au contact de l'air, dégage du chlorure d'hydrogène • Attaque de nombreux métaux en présence d'eau

4.3 / 3 / 8

TRIMÉTHYLCHLOROSILANE
75-77-4

La vapeur est plus lourde que l'air et peut se déplacer sur le sol; allumage à distance possible

La substance se décompose en chauffant fortement, produisant des fumées toxiques et corrosives (du chlorure d'hydrogène, du phosgène) • Réagit violemment avec l'eau, les cétones, l'alcool, les amines et de nombreuses autres substances, en provoquant un danger d'explosion • Au contact de l'air, dégage des fumées corrosives de chlorure d'hydrogène

3 / 8

Pour la classe UN : 1.5 = matières très peu sensibles présentant un risque d'explosion en masse ; 2.1 = gaz inflammable ; 2.3 = gaz toxique ; 3 = liquide inflammable ; 4.1 = solide inflammable ; 4.2 = matière sujette à l'inflammation spontanée ; 4.3 = substance qui, au contact de l'eau, dégage des gaz inflammables ; 5.1 = substance comburante ; 6.1 = toxique ; 7 = radioactif ; 8 = substance corrosive

 

Retour

Nom chimique    

Numero CAS

Exposition à court terme ICSC

Exposition à long terme ICSC

Voies d'exposition et symptômes de l'ICSC

Organes cibles et voies d'entrée du NIOSH américain

Symptômes du NIOSH aux États-Unis

SILICATE D'ÉTHYLE 78-10-4

système rép ; le foie; reins; du sang; peau; yeux Inh; ing; con

Irritation des yeux, du nez ; chez les animaux : lac, dysp, œdème pulmonaire ; tremblement, narco; foie, dommages aux reins; anémie

MÉTHYL DICHLOROSILANE 75-54-7

yeux; peau; voies respiratoires ; poumons

SILICATE DE MÉTHYLE 681-84-5

voies respiratoires ; yeux; poumons

reins; le foie

Inhalation : sensation de brûlure, toux, essoufflement, mal de gorge, les symptômes peuvent être retardés

Yeux : rougeur, douleur, perte de vision

Les yeux; système rép ; reins Inh; ing; con (vapliq)

Yeux irritants, dommages au maïs (après une exposition même à court terme aux vapeurs); poumon, rein inj ; œdème pulmonaire

MÉTHYLE TRICHLOROSILANE 75-79-6

yeux; peau; voies respiratoires ; poumons

Inhalation : corrosif, sensation de brûlure, toux, essoufflement, inconscience, les symptômes peuvent être retardés

Peau : corrosif, rougeurs, brûlures cutanées, douleurs, cloques

Yeux : corrosif, rougeur, douleur, perte de vision, brûlures profondes graves

POLYDIMETHYLSILOXANE 9016-00-6

yeux

Yeux : rougeur, douleur

SILANE, DICHLORO- 4109-96-0

yeux; peau; voies respiratoires ; poumons

poumons

Inhalation : sensation de brûlure, toux, respiration laborieuse, essoufflement, mal de gorge

Peau : rougeurs, brûlures cutanées, sensation de brûlure, douleur, cloques

Yeux : rougeur, douleur, perte de vision

TÉTRAHYDRURE DE SILICIUM 7803-62-5

yeux; voies respiratoires ; poumons

poumons

Inhalation : sensation de brûlure, toux, respiration laborieuse, essoufflement, mal de gorge, les symptômes peuvent être différés

Yeux : rougeur, douleur

Ingestion : faiblesse

Les yeux; peau; système rép ; CNS Inh

Irritation des yeux, de la peau, des muqueuses ; nau, tête

ACIDE SILICIQUE, SEL DISODIQUE 6834-92-0

yeux; peau; voies respiratoires ; poumons

peau

Inhalation : sensation de brûlure, toux, essoufflement

Peau : rougeurs, brûlures cutanées graves, douleurs, cloques

Yeux : rougeur, douleur, vision floue, brûlures profondes graves

Ingestion : sensation de brûlure, diarrhée, choc ou collapsus, vomissements, collapsus

TÉTRAFLUORURE DE SILICIUM 7783-61-1

yeux; peau; voies respiratoires ; poumons

Inhalation : sensation de brûlure, toux, respiration laborieuse, essoufflement, mal de gorge

Peau : rougeurs, brûlures cutanées, douleurs, cloques

Yeux : rougeur, douleur, perte de vision, brûlures profondes graves

TÉTRACHLOROSILANE 10026-04-7

yeux; poumons

Inhalation : sensation de brûlure, toux, respiration laborieuse, essoufflement, mal de gorge

Peau : rougeurs, brûlures cutanées, douleurs, cloques

Yeux : rougeur, douleur, perte de vision, brûlures profondes graves

TRICHLOROSILANE 10025-78-2

yeux; peau; voies respiratoires ; poumons

poumons

Inhalation : sensation de brûlure à la poitrine, toux, respiration laborieuse, essoufflement, mal de gorge

Peau : rougeurs, brûlures cutanées, sensation de brûlure, douleur, cloques

Yeux : rougeur, douleur, perte de vision

TRIMETHYLHLOROSILANE 75-77-4

yeux; peau; voies respiratoires ; poumons

peau

Ingestion : Inhalation : sensation de brûlure, toux, respiration laborieuse

Peau : rougeurs, douleurs, cloques

Yeux : rougeur, douleur, brûlures profondes gravesdouleur abdominale, sensation de brûlure, faiblesse

 

Retour

Formule chimique

Chemical

synonymes
Code UN

Numero CAS

1344952

SILICATE DE CALCIUM

Hydrosilicate de calcium;
monosilicate de calcium;
polysilicate de calcium;
Silicate de calcium;
Calflo E;
Calsil ;
CS Lafarge ;
Florite R;
Marimet 45 ;
Microcal 160 ;
Promaxon P60 ;
Silène WF;
Silmos t;
Solex;
Stabinex NW 7PS ;
Starlex l;
SW 400 ;
Toyofine A

1344-95-2

78104

SILICATE D'ÉTHYLE

orthosilicate d'éthyle;
silicate d'éthyle;
Extrême ;
Silane, tétraéthoxy-;
TEOS ;
tétraéthoxysilane;
Orthosilicate de tétraéthyle;
Silicate de tétraéthyle
UN1292

78-10-4

75547

MÉTHYL DICHLOROSILANE

Dichlorométhylsilane
UN1242

75-54-7

681845

SILICATE DE MÉTHYLE

orthosilicate de méthyle;
silicate de méthyle;
Acide silicique, ester méthylique d'ortho-;
Acide silicique, ester tétraméthylique;
tétraméthoxysilane;
Silicate de tétraméthyle
UN2606

681-84-5

75796

MÉTHYLE TRICHLOROSILANE

Méthylsilicochloroforme;
trichlorure de méthylsilyle;
Trichlorométhylsilane
UN1250

75-79-6

9016006

POLYDIMETHYLSILOXANE

Af 72 ;
Af 75 ;
diméthicone 350;
Dow Corning 346 ;
Géon ;
Bon-rite;
Gencive;
Hycar ;
Latex;
méthylsilicone;
Polyméthylsiloxane

9016-00-6

4109960

SILANE, DICHLORO-

4109-96-0

6834920

ACIDE SILICIQUE, SEL DISODIQUE

PC ;
cristalmet ;
Métasilicate disodique;
Monosilicate disodique;
Métso 20 ;
Billes Metso, drymet;
Acide silicique, sel disodique ;
Silicate de sodium;
Verre d'eau

6834-92-0

Si

SILICIUM

7440-21-3

SiC

CARBURE DE SILICIUM

Annanox CK ;
Bétarundum ;
Ultrafin;
Carbofrax M;
Carbonon;
siliciure de carbone;
Crystar ;
Cristalon 37;
Cristalon 39;
Densique c 500

409-21-2

SiO

MONOXYDE DE SILICIUM

10477-28-6

7803625

TÉTRAHYDRURE DE SILICIUM

Flottes 100SCO ;
monosilane;
silane;
Silicone
UN2203

7803-62-5

7783611

TÉTRAFLUORURE DE SILICIUM

perfluorosilane;
Silane, tétrafluoro-;
Tétrafluorosilane
UN1859

7783-61-1

10026047

TÉTRACHLOROSILANE

Extrême ;
chlorure de silicium;
Silicium(tetracloruro di);
Tétrachlorure de silicium
UN1818

10026-04-7

10025782

TRICHLOROSILANE

Silicochloroforme;
Trichloromonosilane
UN1295

10025-78-2

75774

TRIMÉTHYLE CHLOROSILANE

Chlorotriméthylsilane;
Silane, triméthylchloro-;
Silicane, chlorotriméthyl-;
Tl 1163 ;
Chlorure de triméthylsilyle
UN1298

75-77-4

 

Retour

Nom chimique
Numero CAS

Couleur/Forme

Point d'ébullition (°C)

Point de fusion (°C)

Masse moléculaire

Solubilité dans l'eau

Densité relative (eau=1)

Densité de vapeur relative (air=1)

Pression de vapeur/ (Kpa)

Inflamm.
Limites

Point d'éclair (°C)

Point d'auto-allumage (°C)

n-BUTYLMERCAPTAN
109-79-5

liquide incolore

98.4

- 115.7

90.2

Sol Sol

0.8337

3.1

4.0

2 cc

tert-BUTYLMERCAPTAN
75-66-1

liquide mobile; liquide incolore

64

- 0.5

90.2

insolent

0.8002

3.1

19.0

-26 cmXNUMX

CÉTYLMERCAPTAN
2917-26-2

liquide ou solide

184

18

insolent

0.84

8.9

10 Pa

135

CYCLOHEXYLMERCAPTAN
1569-69-3

un liquide

158

- 118

116.2

insolent

0.9782

4.00

1.3

43 cc

DÉCYLMERCAPTAN
143-10-2

liquide incolore

241

- 26

174.3

insolent

0.84

6.0

<10 Pa

DODÉCYLMERCAPTAN
112-55-0

liquide blanc à jaune pâle; liquide huileux incolore

@ 15 mm Hg

-7

202.4

insolent

0.8450

7.0

à 25 °C

1278 oc

230

ÉTHYLMERCAPTAN
75-08-1

liquide incolore

35

- 144.4

62.13

Sol Sol

0.83907

2.14

589

2.8
18.0 ul

- 483

299

n-HEPTYLMERCAPTAN
1639-09-4

177

- 43

132.26

insolent

0.8427

n-HEXYLMERCAPTAN
111-31-9

151

- 81

118.23

insolent

0.8424

2-MERCAPTOÉTHANOL
60-24-2

liquide mobile blanc comme l'eau

@ 742 mm Hg

78.13

soleil

1.1143

2.7

1.00 mm de mercure

MÉTHYLMERCAPTAN
74-93-1

liquide blanc comme l'eau lorsqu'il est en dessous du point d'ébullition, ou gaz incolore

5.9

- 123

48.1

Sol Sol

0.8665

1.66

à 26.1 °C

3.9
21.8 ul

- 18

CHLORURE DE MÉTHANESULFONYLE
124-63-0

liquide jaune pâle

@ 18 mm Hg

- 32

114.55

insolent

1.4573

OCTADECANEHIOL
2885-00-9

solide

205-209

25

0.8420

n-OCTANÉTHIOL
111-88-6

liquide blanc comme l'eau

199.1

- 49.2

146.30

0.8433

46

1-PENTANÉTHIOL
110-66-7

un liquide

@ 460 mm Hg

- 75.7

104.21

insolent

0.8421

3.59

@25 °C

18 oc

PERCHLOROMÉTHYLMERCAPTAN
594-42-3

liquide huileux et jaune; jaune à rouge orangé

147.5

185.88

insolent

1.6947

6.414

3 mm de mercure

PHÉNYLMERCAPTAN
108-98-5

liquide blanc comme l'eau ; cristaux en forme de prisme d'éther de pétrole

168

- 14.8

110.17

insolent

1.0766

3.8

à 18 °C

PROPANÉTHIOL
107-03-9

liquide mobile incolore

67-68

- 113.3

76.17

Sol Sol

0.8411g/ml

à 25 °C

- 20

DODECYLBENZENESULFONATE DE SODIUM
25155-30-0

flocons, granulés ou poudre blancs à jaune clair

> 300

soleil

1.0 pour 60 % de lisier

THIOACÉTAMIDE
62-55-5

cristaux de benzène; folioles incolores; cristaux d'alc, plaques d'éther

116

75.1

v sol

ACIDE THIOACÉTIQUE
507-09-5

liquide jaune

93

<-17

76.1

Sol Sol

1.064

2.62

18-21

2,2'-THIODIÉTHANOL
111-48-8

164-166

- 10

122.2

1.1819

ACIDE THIOGLYCOLIQUE
68-11-1

liquide incolore

@ 20 mm Hg

- 16.5

92.1

misc

1.3253

à 18 °C

 

Retour

Nom chimique
Numero CAS

Physique

Chemical

Classe ou division UN / Risques subsidiaires

ANTU
86-88-4

La substance se décompose en chauffant fortement , produisant des fumées toxiques comprenant des oxydes d'azote et des oxydes de soufre • Réagit avec les oxydants forts en provoquant des risques d'incendie et d'explosion

6.1

CHLORURE DE BENZÈNESULFONYLE
98-09-9

8

n-BUTYLMERCAPTAN
109-79-5

La vapeur est plus lourde que l'air et peut se déplacer sur le sol; allumage à distance possible

La substance se décompose en brûlant ou en chauffant fortement, produisant des fumées très toxiques (dioxyde de soufre) • Réagit avec les acides, les bases, les métaux alcalins et les oxydants forts

3

tert-BUTYLMERCAPTAN
75-66-1

La vapeur est plus lourde que l'air et peut se déplacer sur le sol; allumage à distance possible

La substance se décompose en brûlant , produisant des gaz très toxiques comprenant des oxydes de soufre • Réagit avec les acides forts, les bases fortes, les métaux alcalins, les agents réducteurs forts, les oxydants forts

CÉTYLMERCAPTAN
2917-26-2

La substance se décompose en brûlant , produisant des gaz très toxiques comprenant des oxydes de soufre • Réagit violemment avec les oxydants forts, les acides, les agents réducteurs, les métaux alcalins

CYCLOHEXYLMERCAPTAN
1569-69-3

La substance se décompose en brûlant , produisant des gaz très toxiques comprenant du dioxyde de soufre • Réagit avec les oxydants forts, les agents réducteurs et les métaux alcalins

3

DÉCYLMERCAPTAN
143-10-2

La substance se décompose en brûlant , produisant des gaz très toxiques comprenant du dioxyde de soufre • Réagit avec les oxydants forts et les bases fortes

DIÉTHYLSULPHATE
64-67-5

La substance se décompose en chauffant fortement , produisant des fumées inflammables et toxiques • La substance est un oxydant puissant et réagit avec les matières combustibles et les réducteurs • La substance est un réducteur puissant et réagit avec les oxydants • La solution dans l'eau est un acide fort, elle réagit violemment avec base et est corrosif

6.1

DIÉTHYLSULFURE
352-93-2

3

DIMÉTHYLSULPHATE
77-78-1

6.1 / 8

DIMÉTHYLSULFURE
75-18-3

La vapeur est plus lourde que l'air et peut se déplacer sur le sol; allumage à distance possible

La substance se décompose en chauffant fortement et en brûlant , produisant des fumées toxiques et corrosives (sulfure d'hydrogène et oxydes de soufre) • Réagit violemment avec les oxydants forts en provoquant des risques d'incendie et d'explosion

3

DIMÉTHYLSULPHOXIDE
67-68-5

La vapeur est plus lourde que l'air et peut se déplacer sur le sol; allumage à distance possible

La substance se décompose en chauffant fortement au-dessus de 150 °C ou en brûlant , produisant des fumées toxiques • Réagit violemment avec les oxydants forts tels que les perchlorates

DODÉCYLMERCAPTAN
112-55-0

La substance se décompose en brûlant , produisant des gaz très toxiques comprenant du dioxyde de soufre • Réagit violemment avec les oxydants forts et les métaux alcalins

ÉTHYLMERCAPTAN
75-08-1

La vapeur est plus lourde que l'air et peut se déplacer sur le sol; allumage à distance possible

Lors de sa combustion, il forme du monoxyde de carbone, des oxydes de soufre et du sulfure d'hydrogène • La substance est un acide faible • Réagit avec les oxydants en provoquant des risques d'incendie et d'explosion • Réagit vigoureusement avec les acides et les bases forts en provoquant des risques de toxicité

3

SULFATE DE LAURYLE SODIQUE
151-21-3

Lors de sa combustion, il se forme des gaz toxiques • Dégage des fumées toxiques en cas d'incendie

ACIDE MERCAPTOACÉTIQUE
68-11-1

8

2-MERCAPTOÉTHANOL
60-24-2

8

CHLORURE DE MÉTHANESULFONYLE
124-63-0

6.1 / 8

D,L-MÉTHIONINE
59-51-8

La substance se décompose en chauffant fortement , produisant des oxydes de soufre, des oxydes d'azote • Réagit avec les oxydants forts

MÉTHYLMERCAPTAN
74-93-1

Le gaz est plus lourd que l'air et peut se déplacer sur le sol ; allumage à distance possible

La substance se décompose en chauffant fortement et en brûlant , produisant des oxydes de soufre toxiques • Réagit violemment avec les oxydants forts • Réagit avec les acides pour former un gaz inflammable et toxique (sulfure d'hydrogène)

2.3 / 2.1

1-PENTANÉTHIOL
110-66-7

3

PERCHLOROMÉTHYLMERCAPTAN
594-42-3

6.1

PHÉNYLMERCAPTAN
108-98-5

La substance se décompose en chauffant fortement , produisant des fumées toxiques (des oxydes de soufre et du monoxyde de carbone) • Réagit avec les acides pour former des fumées toxiques (des oxydes de soufre)

6.1 / 3

PROPANÉTHIOL
107-03-9

3

DODECYLBENZENESULFONATE DE SODIUM
25155-30-0

La substance se décompose en chauffant fortement et en brûlant , produisant des fumées toxiques et irritantes (oxydes de soufre) • Réagit avec les acides ou les fumées acides produisant des fumées toxiques et irritantes (oxydes de soufre)

THIOCYANATE DE SODIUM
540-72-7

La substance se décompose en chauffant fortement et sous l'influence de la lumière , produisant des fumées toxiques d'oxydes de soufre, d'oxydes d'azote et de cyanures • Réagit violemment avec les acides, les bases fortes et les oxydants forts

THIOACÉTAMIDE
62-55-5

La substance se décompose en brûlant , produisant des fumées toxiques

ACIDE THIOACÉTIQUE
507-09-5

La vapeur est plus lourde que l'air et peut se déplacer sur le sol; allumage à distance possible

La substance se décompose en brûlant, produisant des fumées toxiques et corrosives (oxydes de soufre) • La substance est un acide moyennement fort et est corrosive • Réagit violemment avec les oxydants forts en provoquant des risques d'incendie et d'explosion • Réagit lentement avec l'eau en formant de l'acide acétique et du sulfure d'hydrogène

THIOURÉE
62-56-6

La substance se décompose en chauffant fortement , produisant des fumées toxiques comprenant des oxydes d'azote et des oxydes de soufre • agit avec les agents sulfhydryl-oxydants et forme des complexes et des produits d'addition avec les sels métalliques et de nombreux composés organiques, y compris les protéines et certains hydrocarbures • Réagit violemment avec l'acroléine, les acides forts et les oxydants forts

THIRAME
137-26-8

Explosion de poussière possible si sous forme de poudre ou de granulés mélangés à l'air

La substance se décompose en chauffant fortement et en brûlant , produisant des fumées toxiques (azote, oxydes de soufre) • Réagit avec les oxydants forts, les acides et les matières oxydables

6.1

Pour la classe UN : 1.5 = matières très peu sensibles présentant un risque d'explosion en masse ; 2.1 = gaz inflammable ; 2.3 = gaz toxique ; 3 = liquide inflammable ; 4.1 = solide inflammable ; 4.2 = matière sujette à l'inflammation spontanée ; 4.3 = substance qui, au contact de l'eau, dégage des gaz inflammables ; 5.1 = substance comburante ; 6.1 = toxique ; 7 = radioactif ; 8 = substance corrosive

 

Retour

Page 5 de 122

" AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : L'OIT n'assume aucune responsabilité pour le contenu présenté sur ce portail Web qui est présenté dans une langue autre que l'anglais, qui est la langue utilisée pour la production initiale et l'examen par les pairs du contenu original. Certaines statistiques n'ont pas été mises à jour depuis la production de la 4ème édition de l'Encyclopédie (1998)."

Table des matières

Références de construction

Société américaine des ingénieurs en mécanique (ASME). 1994. Grues mobiles et locomotives : une norme nationale américaine. ASME B30.5-1994. New York : ASME.

Arbetarskyddsstyrelsen (Conseil national de la sécurité et de la santé au travail de Suède). 1996. Communication personnelle.

Burkhart, G, PA Schulte, C Robinson, WK Sieber, P Vossenas et K Ringen. 1993. Tâches professionnelles, expositions potentielles et risques pour la santé des ouvriers employés dans l'industrie de la construction. Am J Ind Med 24:413-425.

Département des services de santé de Californie. 1987. Mortalité professionnelle en Californie, 1979-81. Sacramento, Californie : Département des services de santé de Californie.

Commission des Communautés européennes. 1993. Sécurité et santé dans le secteur de la construction. Luxembourg : Office des publications officielles de l'Union européenne.

Commission sur l'avenir des relations entre les travailleurs et la direction. 1994. Rapport d'enquête. Washington, DC : Département du travail des États-Unis.

Association ontarienne de la sécurité dans la construction. 1992. Manuel de sécurité et de santé dans la construction. Toronto : Association canadienne de la sécurité dans la construction.

Conseil des Communautés européennes. 1988. Directive du Conseil du 21 décembre 1988 concernant le rapprochement des dispositions législatives, réglementaires et administratives des États membres relatives aux produits de construction (89/106/CEE). Luxembourg : Office des publications officielles des Communautés européennes.

Conseil des Communautés européennes. 1989. Directive du Conseil du 14 juin 1989 concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux machines (89/392/CEE). Luxembourg : Office des publications officielles des Communautés européennes.

El Batawi, MA. 1992. Travailleurs migrants. Dans Occupational Health in Developing Countries, édité par J Jeyaratnam. Oxford : presse universitaire d'Oxford.
Engholm, G et A Englund. 1995. Modèles de morbidité et de mortalité en Suède. Occup Med: State Art Rev 10: 261-268.

Comité européen de normalisation (CEN). 1994. EN 474-1. Engins de terrassement—Sécurité—Partie 1 : Exigences générales. Bruxelles : CEN.

Institut finlandais de la santé au travail. 1987. Enquête systématique sur le lieu de travail : Santé et sécurité dans l'industrie de la construction. Helsinki : Institut finlandais de la santé au travail.

—. 1994. Programme Amiante, 1987-1992. Helsinki : Institut finlandais de la santé au travail.

Fregert, S, B Gruvberger et E Sandahl. 1979. Réduction du chromate dans le ciment par le sulfate de fer. Contactez Dermat 5:39-42.

Hinze, J. 1991. Coûts indirects des accidents de construction. Austin, Texas : Institut de l'industrie de la construction.

Hoffman, B, M Butz, W Coenen et D Waldeck. 1996. Santé et sécurité au travail : système et statistiques. Saint Augustin, Allemagne : Hauptverband der gewerblichen berufsgenossenschaften.

Centre international de recherche sur le cancer (CIRC). 1985. Composés aromatiques polynucléaires, Partie 4 : Bitumes, goudrons de houille et produits dérivés, huiles de schistes et suies. Dans Monographies du CIRC sur l'évaluation du risque cancérigène des produits chimiques pour l'homme. Vol. 35. Lyon : CIRC.

Organisation internationale du travail (OIT). 1995. Sécurité, santé et bien-être sur les chantiers de construction : un manuel de formation. Genève : OIT.

Organisation internationale de normalisation (ISO). 1982. ISO 7096. Engins de terrassement—Siège de l'opérateur—Vibrations transmises. Genève : ISO.

—. 1985a. ISO 3450. Engins de terrassement - Machines sur roues - Exigences de performance et procédures d'essai pour les systèmes de freinage. Genève : ISO.

—. 1985b. ISO 6393. Acoustique—Mesure du bruit aérien émis par les engins de terrassement—Poste de l'opérateur—Condition d'essai stationnaire. Genève : ISO.

—. 1985c. ISO 6394. Acoustique—Mesure du bruit aérien émis par les engins de terrassement—Méthode pour déterminer la conformité aux limites de bruit extérieur—Condition d'essai stationnaire. Genève : ISO.

—. 1992. ISO 5010. Engins de terrassement — Engins sur pneumatiques — Capacité de direction. Genève : ISO.

Jack, TA et MJ Zak. 1993. Résultats du premier recensement national des lésions professionnelles mortelles, 1992. Washington, DC : Bureau of Labor Statistics.
Association japonaise pour la sécurité et la santé dans la construction. 1996. Communication personnelle.

Kisner, SM et DE Fosbroke. 1994. Risques de blessures dans l'industrie de la construction. J Occup Med 36:137-143.

Levitt, RE et NM Samelson. 1993. Gestion de la sécurité des chantiers. New York : Wiley & Sons.

Markowitz, S, S Fisher, M Fahs, J Shapiro et PJ Landrigan. 1989. Maladie professionnelle dans l'État de New York : un réexamen complet. Am J Ind Med 16:417-436.

Marsh, B. 1994. Le risque de se blesser est généralement beaucoup plus élevé dans les petites entreprises. Wall Street J

Mc Vittie, DJ. 1995. Morts et blessés graves. Occup Med: State Art Rev 10: 285-293.

Recherche sur les méridiens. 1994. Programmes de protection des travailleurs dans la construction. Silver Spring, MD : Meridian Research.

Oxenburg, M. 1991. Accroître la productivité et les profits grâce à la santé et à la sécurité. Sydney : CCH International.

Pollack, ES, M Griffin, K Ringen et JL Weeks. 1996. Décès dans l'industrie de la construction aux États-Unis, 1992 et 1993. Am J Ind Med 30:325-330.

Pouvoirs, MB. 1994. La fièvre des coûts fait des pauses. Engineering News-Record 233:40-41.
Ringen, K, A Englund et J Seegal. 1995. Travailleurs de la construction. Dans Occupational Health: Recognizing and Preventing Work-related Disease, édité par BS Levy et DH Wegman. Boston, Massachusetts : Little, Brown and Co.

Ringen, K, A Englund, L Welch, JL Weeks et JL Seegal. 1995. Sécurité et santé dans la construction. Occup Med: State Art Rev 10: 363-384.

Roto, P, H Sainio, T Reunala et P Laippala. 1996. Ajout de sulfate ferreux au ciment et risque de dermatite au chrome chez les travailleurs de la construction. Contactez Dermat 34:43-50.

Saari, J et M Nasanen. 1989. L'effet de la rétroaction positive sur l'entretien ménager industriel et les accidents. Int J Ind Erg 4:201-211.

Schneider, S et P Susi. 1994. Ergonomie et construction : Un examen du potentiel dans la nouvelle construction. Am Ind Hyg Assoc J 55:635-649.

Schneider, S, E Johanning, JL Bjlard et G Enghjolm. 1995. Bruit, vibrations, chaleur et froid. Occup Med: State Art Rev 10: 363-383.
Statistique Canada. 1993. La construction au Canada, 1991-1993. Rapport #64-201. Ottawa : Statistique Canada.

Strauss, M, R Gleanson et J Sugarbaker. 1995. Le dépistage par radiographie pulmonaire améliore les résultats du cancer du poumon : une réévaluation d'essais randomisés sur le dépistage du cancer du poumon. Coffre 107:270-279.

Toscano, G et J Windau. 1994. Le caractère changeant des accidents du travail mortels. Revue mensuelle du travail 117:17-28.

Projet d'éducation sur les risques professionnels et le tabagisme. 1993. Guide des travailleurs de la construction sur les substances toxiques au travail. Berkeley, Californie : Fondation pour la santé de Californie.

Zachariae, C, T Agner et JT Menn. 1996. Allergie au chrome chez des patients consécutifs dans un pays où du sulfate ferreux a été ajouté au ciment depuis 1991. Contact Dermat 35:83-85.